Quand l’industrie pharmaceutique essaie de s’emparer de la cigarette électronique

Le Parlement européen laisse entrevoir une médicalisation de la cigarette électronique, considérant que la nicotine appartient à l’industrie pharmaceutique et mettant un coup d’arrêt net au commerce de ce dispositif médical.

Les arguments majeurs avancés par nos amis médecins-experts sont d’insister sur le fait qu’on ne peut laisser en vente libre un produit qui n’a subi aucune étude approfondie. On ne peut davantage laisser libre accès à la nicotine sans règlementation du fait de sa dangerosité.

Le discours de tous ces experts et tabacologues est bien rôdé. Les substituts nicotiniques SONT la solution à l’arrêt du tabac pour des milliers de malades chroniques ! Ils n’ont aucun complexe à préconiser aux fumeurs un arrêt en multipliant les patchs, en ajoutant le spray buccal, quelques gommes à mâcher et même, s’il le faut, le Champix – dixit Marion Adler, tabacologue sur France-Inter – pour se défaire de leur sale habitude !

Soudain, la nicotine n’est plus un problème ! On peut utiliser des doses invraisemblables par voie cutanée, buccale. Mais pas par inhalation, attention danger !!! Iront-ils jusqu’à remettre le Zyban à la mode pour crier à tout va que les laboratoires ont seuls le droit de gérer le sevrage tabagique ?…

Les fumeurs, patients en attente de déclarer les pathologies liées au tabac, sont bernés par ce discours volontairement alarmiste, visant à décrédibiliser un simple dispositif électronique qui détrône largement les résultats obtenus avec les substituts classiques.

Mais jusqu’où iront-ils dans l’illégalité ?

Les doubles sens sont graves. Affirmer d’un côté qu’on ne peut promouvoir la cigarette électronique en soulignant le fait qu’elle n’ait pas été soumise à suffisamment d’études pour ajouter finalement qu’elle est en devenir d’être un dispositif médical agréé, cette fois en omettant de souligner qu’elle n’a pas subie les études nécessaires pour obtenir une autorisation de mise sur le marché.
Comment appeler cette manoeuvre ? Comment ne pas douter de ce qui se trame en coulisse ?

La communauté des vapoteurs en a assez d’être manipulée par tous les acteurs nationaux et européens !
Pour mieux diaboliser cette vapeur jugée bien moins nocive que la fumée de la cigarette classique par un rapport de l’OFT, l’industrie pharmaceutique qui tente désespérément de s’attribuer le marché de ce dispositif pointe du doigt l’industrie du tabac, tout aussi intéressée qu’elle ! Mais c’est bien l’industrie pharmaceutique qui est en train d’acheter les députés européens un à un pour obtenir l’interdiction des liquides dosés à plus de 4mg/ml !

Nous ne sommes dupes de rien, Mesdames et Messieurs les experts. Vous semblez juste oublier que ce que vous essayez de faire en Europe a été tenté en 2009 aux USA et que la FDA a été déboutée par les tribunaux.
Vous oubliez qu’il existe de multiples cas jugés, en Europe et ailleurs, d’Etats qui ont tentés de médicaliser abusivement un système électronique et ont été condamnés par les tribunaux pour avoir tenté d’outrepasser leur droit.

Le Parlement européen devra répondre de ses décisions devant le Tribunal de l’Union européenne et expliquer à des millions de vapoteurs comment un dispositif électronique délivrant de la nicotine peut être freiné dans son essor sous prétexte qu’il n’est pas étudié mais peut soudainement devenir un dispositif médical sans même être étudié !
Il devra également se justifier de ses décisions qui portent atteinte à la liberté de millions de citoyens tout en affectant leur santé.

Le Parlement européen s’apprête à négliger très gravement la santé publique et pensez-vous que nous resterons là sans rien dire ?

Je continue de soutenir corps et âme l’Aiduce, qui est et demeure le meilleur moyen de plaider la cause de millions de consommateurs brimés dans leur liberté de choix, qui se verront dans l’obligation de porter plainte pour négligence grave portant atteinte à la santé publique.

Amanda

poingleve

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :