Plan Cancer : Entendez les Vapoteurs !

Février 2014 : le plan Cancer est à la Une des médias. Partout, les médecins, chercheurs viennent expliquer les dangers mortels du tabagisme et leur volonté de lutter contre ce fléau.

Chacun y va de son argument : « il faut une hausse massive du prix du tabac », « il faut mettre en évidence ses dangers », « il faut inciter les fumeurs à renoncer », « il faut protéger les jeunes de ce piège », « il faut », « il faut »…

D’un autre côté, on nous explique que le tabac ne rapporte pas tant que ça à l’Etat. Pour 15 milliards de recettes, 48 milliards partent en dépenses de santé pour des pathologies liées de près ou de loin au tabac. Ceci explique donc que l’Etat ne se soucie pas tant des taxes sur le tabac, n’est-ce pas ?…

Au cours de tous ces débats pointant la nécessité de mettre l’accent sur une véritable lutte contre le tabac, le fumeur est stigmatisé. « Un jeune qui commence à fumer à 17 ans a de fortes chances de ne pas franchir la barre des 60 ans d’existence »,  « Le cancer du fumeur n’est pas forcément le cancer des poumons, il peut toucher de nombreux organes », « La fumée passive fait tout autant de dégâts que la fumée inhalée », « Il y a à disposition de nombreux moyens de stopper sa consommation de tabac, à commencer par les substituts nicotiniques et l’accompagnement des tabacologues. »

Les moyens d’action anti-tabac sont également mises en avant. De l’augmentation du prix au graphisme des paquets modifié pour qu’ils ne soient plus attractifs en passant par la responsabilité de certains buralistes qui ne se privent pas de vendre à des mineurs, tous les thèmes sont abordés.

Oui, nous sommes d’accord, le tabagisme est une cause majeure de cancers sévères. Oui, ces maladies associées à tous les risques cardio-vasculaires coûtent cher à la société et il est temps d’essayer d’agir de façon concrète. Mais, stigmatiser les fumeurs est vain.

En effet, ce n’est pas dans la politique de la peur ou de la sanction que se trouvent les solutions.
« Fumer tue » inscrit sur tous les paquets de cigarettes depuis des années ne dissuade personne. Pas plus que les images trash apposées sur chaque face. Le fumeur ne veut pas les voir. Résultat, il ne les voit pas ! Le paquet vert de l’Australie ? Qui empêchera Big Tobacco d’offrir gentiment des boîtiers plus attractifs pour ranger son paquet austère ?… Coups d’épée dans l’eau ?…

Augmenter le prix du paquet de façon radicale ? Ce ne serait que pénaliser les budgets les plus serrés sans avoir une réelle répercussion sur la santé.
Car, voyez-vous, les fumeurs ne fument pas par plaisir ou par mode ! Il est loin le « cowboy Marlboro » tout de même !
Et si tous ces professionnels de la santé voulaient bien évoquer le tabagisme pour ce qu’il est réellement : une addiction !

Aggravée par le machiavélisme de l’industrie du tabac, se soustraire à toutes ces drogues contenues dans une seule cigarette est le parcours du combattant ! Se targuer du fait qu’il suffirait de blesser les porte-monnaie pour éradiquer le problème est une grande illusion !

Mais veut-on seulement entendre les gens concernés ? La question se pose en ce mois de février 2014.

Il existe en France des milliers de personnes qui ont réussis à se délivrer du tabac sans trop de souffrance. Ils s’appellent les vapoteurs.
Pour bon nombre, ils ont tourné la page tabac de leur vie en s’amusant avec de la vapeur nicotinée. Ils ont réussi à leurrer leur cerveau en se faisant croire qu’ils fumaient encore mais se sont désintoxiqués de plus de 4000 substances contenues dans une cigarette. Ils sont désormais ex-fumeurs.

En optant pour la cigarette électronique, ils ont fait le pari d’un danger très amoindri. Ils savent désormais qu’ils n’encourent aucun risque cardio-vasculaire et que le taux de cancérogènes retrouvé dans la vapeur est équivalent aux substituts nicotiniques. Ils savent également que la nicotine n’est pas si dangereuse…  Ils ont préféré renoncer à la fumée, ont choisi l’alternative et au fil des mois de ce changement, ont retrouvé une bonne part de leur santé. Ils sont désormais ex-fumeurs.

Ils ont échappé à un long et douloureux sevrage. Ils ont juste changé de culture. Le geste est conservé, l’habitude est conservée, mais la dangerosité est mille fois réduite. Ils ont jonglé avec le taux de nicotine, se sont autogérés pour mener à bien un sevrage subconscient et finalement ne sont restés que vapoteurs de quelques millilitres journaliers d’un liquide produisant une vapeur inodore mais satisfaisant leur craving. Ils sont désormais ex-fumeurs.

Pourtant, pendant que le plan Cancer fait la Une de tous les médias, ces vapoteurs désormais ex-fumeurs sont stigmatisés.
L’Etat, l’Europe, les laboratoires pharmaceutiques, l’industrie du tabac n’ont de cesse de les montrer du doigt comme des pestiférés. Et loin de les féliciter de leur propre prise en charge d’une addiction lourde de conséquences à la fois pour leur santé et la société, ils sont montrés du doigt comme des addicts et sanctionnés comme tels !

Les vapoteurs montrent le chemin aux fumeurs et devraient intégrer ce plan Cancer.
Le tabac est un fléau. Ils le savent mieux que personne et se battent pour que l’objet qui les a délivrés d’une périlleuse habitude se transmette de main en main pour préserver la santé.
Ils sont la lutte contre la tabac incarnée mais personne ne veut entendre ces ex-fumeurs vapoteurs qui montrent un avenir sans tabac !

Amanda

– Signez l’Initiative Citoyenne Européenne pour préserver le droit d’usage de cette alternative.
– Soutenez l’Aiduce, Association Indépendante des Utilisateurs de Cigarette Electronique, qui représente et défend les intérêts des consommateurs.

1016249_233834533462152_988408018_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Vapolitique

"Il n'y a qu'en criant juste qu'on peut faire taire ceux qui chantent faux"

Le Vaporisateur Personnel

Chers élus, les vapoteurs sont de votre côté, ils sont vos alliés dans cette guerre, nous menons le même combat, le combat contre le tabac, ne l’oubliez pas !

%d blogueurs aiment cette page :