Battons-nous ensemble ! Ne nous laissons pas berner !

Jamais je n’aurais pensé que nous en serions là plus de deux ans après avoir démarré la vape en 2011…

Alternative efficace au tabac, l’ecig n’a plus à faire ses preuves. Elle est désormais adoptée par des millions de vapoteurs de par le monde et a enterré la fumée pour bon nombre de ses utilisateurs. Le gain en matière de santé est impressionnant. Je peux personnellement en témoigner ayant retrouvé ma capacité respiratoire après deux pneumonies sous tabagisme. Et les exemples d’amélioration d’état de santé se multiplient dans la communauté.

Mais les autorités, elles, ne l’entendent pas de cette oreille. Des années que l’ecig est d’abord diabolisée : incertaine, dangereuse, toxique. Des études sont toujours nécessaires pour admettre son efficacité, et quand les études manquantes ne sont pas suffisantes pour balayer sa crédibilité, on pointe du doigt la dangerosité de la nicotine contenue dans les liquides, pourtant identique à celle contenue dans les substituts pharmaceutiques ! Bref, des années de mensonges et de manipulations…

L’ecig dérange et son efficacité ne pèse guère dans la balance.
Elle fâche l’industrie pharmaceutique qui voit ses ventes de substituts en tous genres s’écrouler sous leur inefficacité. Elle rêve de s’attribuer le marché et de récolter ainsi les bénéfices de millions de bêta-testeurs de par le monde qui utilisent cette vapeur nicotinée sans encombre et montrent une satisfaction surprenante. Après tout, seul Big Pharma est le leader de la lutte anti-tabac depuis des lustres. Qui aurait le droit de s’approprier ce leadership à présent ?

L’industrie pharmaceutique se bat comme une forcenée depuis des mois pour empêcher l’essor de ces vaporisateurs. Elle veut garder le monopole de la nicotine. Elle veut l’exclusivité du concept.
La santé dans tout ça ? Ce n’est pas son problème. Nous parlons de marché, nous parlons de budgets, nous parlons ici de milliards d’euros ou de dollars. Ne confondons pas tout, l’avenir des fumeurs importe peu !

Contrariée par la concurrence « déloyale » de l’ecig, Big Pharma n’a pas hésité à semer des rumeurs nauséabondes à son sujet. Des prétendues études sans protocole et réel sérieux fuitent régulièrement dans les médias ou le net pour affoler les pauvres malheureux qui seraient tentés de seulement essayer ce dispositif. Elles se concluent toutes par une phrase clé : « nous ne pouvons que conseiller l’utilisation des substituts nicotiniques traditionnels qui, eux, garantissent une fiabilité et efficacité reconnues. »
Etrange, cette conclusion redondante, non ?

Au Parlement européen, l’industrie pharmaceutique a utilisé toutes les combines possibles et imaginables pour que ce dispositif soit classifié dans les produits médicaux. Elle a échoué en octobre 2013 face à son plus grand adversaire, l’industrie du tabac, qui, de son côté, ne lésine jamais sur les moyens à déployer pour protéger son marché.
Et là aussi, cette autre industrie, mortifère depuis des décennies, ressent un changement notable de son chiffre d’affaires.
De nombreux fumeurs sont-ils en train de tourner le dos aux buralistes ?
Pour la première fois en 2013, les ventes des produits du tabac sont en baisse significative. Le signal d’alarme est tiré !

La stratégie se met lentement en place. Les cigarettiers rachètent très vite des concepts de cigarette électronique, s’approprient la licence de son créateur et promettent de mettre à disposition le modèle le plus révolutionnaire.
Pendant ce temps, le Parlement européen, tiraillé entre les désirs des uns et des autres, tente de légiférer autour de ce vaporisateur futuriste auquel personne ne s’attendait il y a encore quelques années.
A défaut de le classifier dans les produits pharmaceutiques, la Commission européenne n’hésite pas à tenter de le classifier dans les produits du tabac. Et tant pis si son seul point commun avec la cigarette traditionnelle est la nicotine; vaporisateur ou cigarette, fumée ou vapeur, c’est pareil !

Les cigarettiers font le forcing pour que le marché leur soit attribué. Ils ont des pertes à combler ! Et pour y parvenir, il leur suffira de produire quelques liquides addictifs, recettes secrètes qu’ils savent si bien concocter. Le tour sera joué.

Au moment où j’écris ces lignes, le Parlement européen est en train d’essayer d’interdire cette alternative. Après avoir décidé en octobre dernier de ne pas reconnaître ce dispositif tel un dispositif médical, elle use de moyens détournés nommés «  trilogue » pour essayer de mettre en place une législation très restrictive qui anéantirait l’ecig.
Plus de liquides, plus de réservoirs, plus de nicotine, plus de ventes en ligne, plus de publicité… autant dire plus de cigarette électronique !

Qui remportera ce marché ?

L’industrie pharmaceutique arrivera-t-elle à homologuer un modèle exclusif ?
L’industrie du tabac aura-t-elle le monopole de la distribution via ses vecteurs habituels, les buralistes ?
Qui va gagner cette bataille ?

Pas nous, utilisateurs, en tout cas !

Je lis ici ou là que nous trouverons toujours des moyens détournés pour poursuivre l’utilisation de ce système à vapeur.
Certes, nous y parviendrons. Mais combien de fumeurs qui auraient pu épargner leur santé – comme nous – seront privés d’un moyen efficace de se délivrer du tabac à défaut de simplement pouvoir se le procurer et même s’informer ? N’y-a-t-il pas atteinte à la liberté ?

Et si dans un premier temps, nous parlons de liberté, qu’en est-il de la santé ?

L’Europe joue sur les mots avec sa directive sur les produits du tabac. Elle prétend s’activer pour endiguer les dégâts engendrés par le tabac sur une pauvre population ignare et droguée. Elle ne fait en fait qu’agiter des milliers de billets au-dessus de son luxueux Parlement, achetée par la cupidité des uns et des autres tout en se moquant ouvertement de ses citoyens qui attendent d’elle des mesures cohérentes.

Oui, nous étions loin de tout ce cirque en 2011 lorsque j’ai démarré. Mais il était déjà palpable…

J’ai souvent fait des appels sur le forum-ecigarette, sur Facebook ou sur ce blog pour que l’Aiduce soit fortement soutenue. Aussi jeune et frêle soit-elle, cette association de consommateurs est notre ultime rempart contre tous ces abus d’autorité. Elle est notre voix quand tout le monde essaie de nous baillonner, elle est celle qui nous représente face à ces monstres d’industries qui pipent le jeu.
Nous DEVONS la soutenir fermement en adhérant en masse. Tout comme nous devons cesser d’être égoïstes et nous dire que nous trouverons toujours des moyens détournés pour continuer la vape. Pensons aux autres, pensons à la lutte contre le tabac, pensons à ceux qui peut-être seront privés d’une réelle alternative qui, quoi qu’on en dise, est bien moins néfaste que le tabac fumé.

Nous devons appeler nos représentants élus à faire preuve de discernement s’ils osent encore parler de santé publique. Nous ne manquerons pas de crier au scandale sanitaire s’ils s’obstinent à maintenir l’ecig dans une directive qui ne cherche qu’à la détruire.

Nous devons vraiment nous unir et marcher ensemble car ce combat sera rude et il nous est interdit de le perdre… au nom de la liberté, au nom de la santé !

De nombreuses actions sont en cours à l’heure actuelle, comme par exemple le Twitter Bomb.
Nous sommes tous invités à contacter nos députés européens pour leur faire part de notre désappointement et demander à ce que ce dispositif soit retiré de la directive sur les produits du tabac.

Mais surtout, nous devons tous rejoindre l’AIDUCE pour nous donner les moyens de défendre notre liberté de choix et ne pas subir des décisions arbitraires. Soutenir la team de l’AIDUCE est nous garantir notre place, en tant que consommateurs, dans les débats à venir. Adhérez en masse !

Mobilisons-nous, amis vapoteurs ! Battons-nous ! Ne nous laissons pas berner !

Amanda
https://arom-team.com

Image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Vapolitique

"Il n'y a qu'en criant juste qu'on peut faire taire ceux qui chantent faux"

Le Vaporisateur Personnel

Chers élus, les vapoteurs sont de votre côté, ils sont vos alliés dans cette guerre, nous menons le même combat, le combat contre le tabac, ne l’oubliez pas !

%d blogueurs aiment cette page :